Votre panier est vide  Votre compte

Notre position sur le mariage

Le mariage religieux

"LE MARIAGE IMPLIQUE UN ENGAGEMENT UNIQUE ENTRE DEUX PERSONNES"                                                                                      De nos jours 2 mariages sur 3 sont voués à l'échec,les raisons en sont l'immaturité affective des conjoints et la non préparation aux différentes responsabilités familiales.Au niveau de l'Eglise,force est de reconnaître ce constat d'échec.Le mariage ne fait plus recette,même si le sacrement religieux qui l'accompagne résulte du libre consentement des époux devant Dieu.L'Eglise s"interdira de s'immisser dans la vie intime et affective des conjoints.Elle ne peut accepter un divorce ni le récuser,c'est aux époux seuls d'en juger devant Dieu.Aussi l'Eglise s'interdira de prendre parti dans les polémiques justifiant de part et d'autre l'échec du mariage.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    "LE DIVORCE EST LE CONSTAT DE L'ECHEC DU MARIAGE"                                                                                                                       Quand dans un couple l'amour a fait place à la haine d'une façon irrémédiable,l'Eglise estime qu'il vaut mieux se séparer que de vivre dans un climat de suspicion perpétuel.Le couple étant adulte,c'est en toute conscience qu'il fait le choix du divorce et de mettre fin à leurs relations.Le problème se pose pour les enfants pour qui la séparation des parents est vécue comme une douleur incompréhensible.La solution du divorce vaut cependant mieux,même pour les enfants,que l'entretien d'une atmosphère familiale lourde et insupportable au travers d'une suite ininterrompue de disputes et de violences.Il appartiendra aux époux séparés de veiller à préserver l'équilibre psychologique des enfants.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                L'Eglise gratifie l'amour véritable qui unit deux êtres dans un lien solide et durable.               

Mariage
Mariage orthodoxe
Eglise02
Mariage annulation xiii
Charles iv 01

Date de dernière mise à jour : 14/10/2016