Votre panier est vide  Votre compte

Symbolisme

La crosse de l'évêque

Formée d'une tige droite terminée par une spirale,la crosse représente la voie descendante de l'influence céleste sur Terre. Le sommet de la spirale symbolise le pôle nord céleste, le point immobile autour duquel tournent les astres de la voûte céleste. La spirale figure le mouvement circulaire de la descente des influences célestes à partir du pôle. Quand à la tige droite, elle représente l'axe des pôles ou " l'Axe du Monde" reliant le Ciel et la Terre. La crosse évoque aussi la houlette du berger ou du pasteur, gardien des animaux et des âmes, dont il se sert pour ramener dans le troupeau la brebis ou le mouton égaré.

1932439 340413569473438 4822752881692338530 n

Epée templière

L' épée templière est à double tranchant, elle est par excellence et prioritairement une épée de liberté, c'est-à-dire celle qui peut couper les liens de l'asservissement. Mais c'est une épée de châtiment car elle peut aussi trancher les poignets des mains qui n'obéissent pas.

Images49v34ts2

La croix

Presque toujours assimilée, de nos jours, au symbole chrétien, la croix est pourtant bien antérieure au christianisme.

La croix apparaît dès l'âge du bronze. Pour les peuples du néolitihique, une croix dans un cercle représentait le soleil. La croix gammée ou svastika, qui symbolise alors un éternel retour, abonde dans le plus vieil art scandinave, comme dans l'art indien. Plus tard, elle fut sacrée chez les Aztèques et les Egyptiens. L'Egypte ancienne représente l'immortalité de l'âme par la croix ansée ( croix suspendue à une anse ), adoptée et largement utilisée par les Coptes en Egypte. Elle est aussi appelée clef de vie.

En règle générale, le symbolisme de la croix se rapproche de  celui du carré ou du cube, et du chiffre quatre.

Avant qu'apparaisse en Orient la croix lors de la conquête romaine, les Assyriens et les Hébreux attachaient déja à des pieux le cadavre des criminels pour rendre publics leurs crimes et l'efficacité de la justice. On ajoutait parfois une barre transversale sur laquelle le condamné était lié et même parfois cloué, les bras écartés. Réservé par Rome aux esclaves, ce supplice infamant fut infligé au Christ. Devenue symbole du supplice du Christ et de sa rédemption, la croix est pourtant inconnue aux premiers temps du christianisme du fait des persécutions. La première croix, connue dans l'art chrétien est une croix grecque, aux bras de même longueur. Elle date du IV° siècle avec la conversion de l'empereur romain Constantin qui en ornera sa bannière et supprimera le supplice de la crucifiction.

De multiples variantes

La croix de Saint-André, symbole de la résolution et de l'endurance face à l'adversité, figure sur les drapeaux écossais et jamaïquain ; la croix de  Saint-Pierre, symbole de l'humilité pour les chrétiens,a été récupérée par la mouvance satanique;  la croix de Saint-Julien est l'emblême des voyageurs; on l'appelle aussi croix des missionnaires; la croix de Lorraine, portée en étendard par Jeanne d'Arc, fut l'emblème de la France libre en 1940; la croix grecque représente la diffusion de la parole divine à travers le monde; la croix de Malte, emblème d'un ordre à la fois religieux, guerrier et hospitalier, évoque honneur et protection; la croix de Saint-Clément symbolise l'espérance face aux épreuves infligées; la croix de Sainte-Brigide ( croix irlandaise ) est un signe de prospérité et de protection.

101120105902385007156230
50
20799880 297658820700603 3877842980025916533 n
Croix lorraine 2

Date de dernière mise à jour : 17/08/2017